Introduction à la philosophie à l’hôpital : notions et textes

Cours magistral

« Introduction à la philosophie à l’hôpital : notions et textes »

Syllabus

Cynthia Fleury – Frédéric Worms

C’est parce que les questions posées par l’hôpital – surgissant dans les hôpitaux – touchent à tous les problèmes philosophiques, que la philosophie doit non seulement les poser, mais aller les poser et les partager à l’hôpital. Questions de vie et de mort, questions de soin, mais aussi questions institutionnelles, et plus largement politiques dans la cité et même dans le monde. L’hôpital n’est pas seulement un cadre de vie et parfois de mort, ou de soin comme relation singulière. Il subit par ailleurs, comme tant d’autres lieux du service public et du monde privé, des procédures de rationalisation organisationnelle produisant – corollairement à la performance attendue – des dysfonctionnements assez considérables en termes d’épuisement professionnel et de réification des soignants et des patients. Pour le meilleur et pour le pire. Il faut donc penser ces questions. Pour le meilleur et contre le pire. Et pour tous les publics dans l’hôpital, patients et soignants, proches et intervenants, sujets et citoyens. C’est le but de ce cours d’introduction, à travers les notions et les textes qui permettent de s’orienter dans ces questions. En intégrant l’hôpital, la philosophie rappelle la nécessité de penser le soin de façon holistique, et que le premier dispositif hospitalier – avant toute technicité – est la qualité intersubjective et interrelationnelle qui se tisse entre les différentes personnes qui traversent son espace/temps si particulier. Le soin est une dimension constitutive du sujet et de la Cité.

26 Janvier 2016 / Cynthia Fleury et Frédéric Worms

Éléments introductifs notionnels :

  • I Question existentielle ?
    La question du sujet malade. La conception holistique et qualitative de la maladie (Canguilhem) : une tension avec l’institution hospitalière ?
  • II Une philosophie de l’hôpital ?
    Le patient, l’aidant, le médecin, le soignant, le para-soignant : rôle, statut, et fonction ?
    L’hôpital comme Hospitalité et « commons » face à l’hôpital comme structure organisationnelle et managériale.
  • III Un problème politique ?
    Comment faire avec les héritages suivants ? Qu’en dire, qu’inventer après ? Foucault ? Deleuze et Guattari ? Oury (La Borde) ? Basaglia (L’institution en négation) ? Laing (anti-psychiatrie) ? Théorie Critique (d’Adorno à Honneth). Ces différents chapitres seront développés lors des cours suivants.

 

2 Février 2016 / Cynthia Fleury

Suite du cours du 26 janvier

  • La question de la douleur et de l’accident. Rapport entre la douleur, le Réel, la vérité, le sujet : la philosophie comme algodicée (Schopenhauer, Sloterdijk)
  • Douleur et individuation : le corps propre, l’histoire propre, le style propre
  • Chronicité de la douleur
  • La douleur et le deuil (Freud, Proust, Deleuze)

 

9 Février 2016 / Cynthia Fleury

Suite du cours du 2 février.

  • Autour de L’incorporation de l’hôpital dans la technologie moderne, Foucault : « A quel moment a-ton commencé à considérer l’hôpital comme un instrument thérapeutique, c’est-à-dire comme un instrument d’intervention dans la maladie, comme un instrument capable, par lui-même et par chacun de ses effets, de soigner un malade? »

 

16 Février 2016 / Frédéric Worms

  • Autour de Platon (Les Lois: le médecin des hommes libres et le médecin des esclaves)

 

8 Mars 2016 / Frédéric Worms

  • Autour de Rousseau (Emile ou de l’éducation: nécessité et risques de l’éducation au soin)

 

15 Mars 2016 / Frédéric Worms

  • Autour de Canguilhem (Ecrits sur la médecine : du vital au social)

 

22 Mars 2016 / Frédéric Worms

  • Autour de Spitz et Bowlby (Qu’entendre par hospitalisme ?)
    Reporté et remplacé par Autour de Canguilhem 2ème partie

 

29 Mars 2016 / Frédéric Worms

  • Autour de Goffmann (cf. les asiles ; Ce que l’institution fait aux personnes)
    Reporté et remplacé par Autour de Ricœur

 

5 Avril 2016 / Cynthia Fleury

  • Le corps dans la démocratie : performance, vulnérabilité, souci et oubli du corps.
  • Les nouvelles vulnérabilités et pénibilités
  • L’allongement de la vie, la vieillesse

 

12 Avril 2016 / Cynthia Fleury

  • Mourir en démocratie
  • L’évolution sociétale et éthique de la question de la fin de vie
  • La question de l’euthanasie et des soins palliatifs

 

3 Mai 2016 / Cynthia Fleury

  • Le souci de soi dans la conception antique : Platon, Épictète, Sénèque, Marc-Aurèle, Plotin. Sous la lumière d’Hadot et de Vernant

 

10 Mai 2016 / Cynthia Fleury

  • Les leçons de l’anti-psychiatrie (de Laing à Basaglia)

 

17 Mai 2016 / Cynthia Fleury

  • Antipsychiatrie, II : autour de Laing et Cooper, et de Mary Barnes

 

24 Mai 2016 / Cynthia Fleury et Frédéric Worms

  • Séance conclusive – Autour de Winnicott et de Jung : individuation, persona, ombre et faux-self

 

31 Mai 2016 / Cynthia Fleury

  • Autour des Points-limites : l’urgence, les soins intensifs, Alzheimer